Menu

RDC : le Premier ministre Badibanga a démissionné

Le Premier ministre congolais Samy Badibanga a présenté sa démission au président Joseph Kabila vendredi à Kinshasa, deux jours après que celui-ci eut annoncé la nomination imminente d'un nouveau chef de gouvernement, a-t-on appris de sources officielles.

"Le Premier [ministre] a présenté sa démission au chef de l’État sur le coup de 13h00" (12h00 GMT), a déclaré à l'AFP une source à la Primature.

"Le Président a pris acte et lui a demandé d'expédier les affaires courantes", a-t-on ajouté de même source.

La démission de M. Badibanga - qui avait été investi le 20 décembre, jour de la fin du deuxième et dernier mandat constitutionnel de M. Kabila - a été confirmée par un membre du cabinet du chef de l’État.

Au pouvoir depuis 2001, M. Kabila, qui s'est maintenu à son poste en vertu d'un arrêt controversé de la Cour constitutionnelle, a annoncé mercredi à la mi-journée qu'un nouveau "Premier ministre [serait] impérativement nommé dans les 48 heures".

La nomination de ce nouveau chef du gouvernement découle d'un accord signé le 31 décembre entre l'opposition et la majorité pour tenter de sortir de la crise politique liée au maintien au pouvoir de M. Kabila, âgé de 45 ans.

Cet accord, négocié sous l'égide de l’Église catholique, prévoit la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition. En échange, celle-ci a accepté le maintien en fonctions de M. Kabila qu'elle avait longtemps pourfendu avec véhémence. L'accord prévoit ainsi un partage du pouvoir jusqu'à la tenue d'une présidentielle devant avoir lieu avant la fin de l'année, mais qui apparaît compromise au vu du retard pris dans son application.

Face aux tractations sur le partage des postes au sein du nouvel exécutif, le cardinal archevêque de Kinshasa, Mgr Laurent Monsengwo, avait dénoncé en février "la turpitude [des] choix nombrilistes" des hommes politiques congolais, toutes tendance confondues.

État continent au cœur de l'Afrique, dévasté par deux guerres entre 1996 et 2003, la RDC n'a connu aucune transition démocratique du pouvoir depuis son indépendance de la Belgique en 1960.

La situation du pays préoccupe fortement les Nations unies, qui déploient au Congo leur plus grosse mission de maintien de la paix au monde. A la crise politique s'ajoute une crise économique, qui dégrade chaque jour un peu plus les conditions de vie d'une population confinée dans la misère, et une crise sécuritaire et humanitaire liée à la déstabilisation de plusieurs provinces par des groupes armés.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRICA

  • logo forum new
    Forum Africa

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire