Menu

Aéronautique – Un secteur en pleine effervescence au Canada poussé par Bombardier

Alors que les nombreuses mises à pied des dernières années peuvent laisser penser le contraire, le secteur canadien de l’aéronautique se porte mieux que jamais, poussé par des fleurons comme Bombardier qui ambitionnent de s’imposer durablement sur la scène internationale.

L’aide fédérale sous forme d’un prêt de 372 millions de dollars à Bombardier a ramené le secteur aéronautique canadien au cœur de l’actualité. Cherchant à conquérir la planète avec sa CSeries qualifiée de révolutionnaire, l’entreprise québécoise, si elle défraie souvent la manchette, est loin d’être la seule en pointe d’une industrie où la technologie et l’innovation font foi de tout. Aux côtés du géant de la Belle Province, on retrouve des Bell Helicopter, CAE, Héroux Devtek et autres Pratt & Whitney qui sont de solides entreprises à la réputation bien établie.

Une effervescence qui fait du Québec un hub du domaine et dont la métropole Montréal porte le titre de troisième capitale mondiale en termes de production annuelle d’avions civils. « Montréal est la seule ville du monde où on trouve toutes les composantes d'un avion dans un rayon de 30 kilomètres », confiait à Radio-Canada Mehran Ebrahimi, professeur à l'UQAM et spécialiste de l'aéronautique.

Les chiffres avancés par le média d’État parlent d’eux-mêmes :

Le secteur aérospatial du Canada, c'est :

• plus de 700 sociétés de toutes tailles, implantées d'un océan à l'autre, qui emploient plus de 172 000 Canadiens;
• une contribution annuelle au PIB canadien de 28 milliards de dollars et, en 2013, des revenus directs de 25,1 milliards de dollars;
• un segment de la défense aérospatiale qui représente 25 % du total du secteur canadien de la défense et près de 60 % de ses investissements en recherche et développement;
• le troisième rang dans le monde pour la production d'avions civils et le cinquième rang mondial en aérospatiale, derrière les États-Unis, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon.

Source : Association des industries aérospatiales du Canada

Le secteur aérospatial du Québec, c'est :

• quelque 215 entreprises;
• un réseau de 190 PME;
• plus de 43 500 travailleurs;
• la deuxième capitale mondiale – Montréal – pour ce qui est du nombre d'emplois en aérospatiale, avec 1 personne sur 96 dont le travail est relié au secteur;
• un chiffre d'affaires de 12 milliards de dollars, dont 80 % provient de l'exportation.

Source : Aéro Montréal

Bombardier mise sur l’innovation

On le voyait dans notre texte publié hier, l’industrie aéronautique est outrageusement dominée par les géants Airbus et Boeing dont le carnet de commandes se compte en milliers d’avions. Un duopole auquel la canadienne Bombardier veut s’attaquer avec sa CSeries, une ligne qualifiée de révolutionnaire et innovante comme jamais par son constructeur. Et c’est justement sur cela que mise l’entreprise pour garnir son carnet qui ne compte pour l’instant que quelque 300 commandes jusqu’ici.

Une situation qui n’inquiète pas l’expert Mehran Ebrahimi. Toujours sur les ondes de Radio-Canada, le professeur montréalais expliquait en marge du dernier salon du Bourget tenu à l’été 2015 que vendre des avions est un long processus et qu’ultimement, les caractéristiques techniques unique de la CSeries feraient la différence.
« On n'achète pas des avions comme si on va dans un supermarché, où on choisit sur les tablettes ce qu'on trouve et puis on part avec. Ce sont généralement des négociations, il y a beaucoup d'observations à l'avance, et le fait que, cette fois-ci, matériellement, techniquement, on voyait les deux avions décoller, ça donnait un ancrage très concret à ce projet-là », confiait-il en entrevue à Radio-Canada.

« Je peux vous assurer que CSeries a impressionné. D'abord, parce que ses caractéristiques techniques vont au-delà de ce qui était promis au départ, et je dirais que dans ces milieux-là, c'est plutôt le contraire. On promet le ciel et la terre, mais finalement, on livre moins que ce qui était prévu. Dans le cas de CSeries, au contraire, on a livré plus que ce qui était prévu au départ. »
L’expert est on ne peut plus clair à ce sujet : pour les géants de l’industrie, « l’ennemi à abattre, c’est CSeries ».

« Pour avoir discuté avec plusieurs avec plusieurs personnes dans plusieurs délégations, je peux vous dire que l'intérêt pour les caractéristiques techniques et la performance de cet avion sont largement rendus. Ça, c'est intéressant parce que les compagnies aériennes voient ça, elles ne sont plus dans le doute, elles ne se disent pas : ''c'est un projet sur papier, on ne sait pas quand est-ce que l'avion sera en service". Donc, à partir de ce moment-là, on entre dans une autre phase, et je pense que c'est ça qu'il faut garder à l'esprit », concluait M. Ebrahimi en se disant confiant de voir les commandes s’accumuler pour Bombardier.

Mais au-delà du succès éventuel de la CSeries de Bombardier, il est clair que l’aéronautique est un secteur clé de l’économie canadienne. Une industrie qui non seulement se porte bien au pays, mais qui s’annonce porteuse d’emplois et de prospérité pour les générations à venir.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire