Menu

Forum de Davos - Le Brexit sur toutes les lèvres

C'est un des gros sujets à Davos, le Brexit anglais, mis en mots par la première ministre britannique Theresa May avant sa venue en Suisse et ce jeudi 19 janvier dans un discours où elle a tenté de rassurer l'élite économique.

Présente au forum économique mondiale de Davos (WEF) en Suisse, la première ministre britannique Theresa May a tenté de se montrer rassurante auprès des investisseurs étrangers. Dans un discours prononcé devant l'élite économique mondiale ce 19 janvier, elle a ainsi affirmé que son pays resterait "ouvert aux entreprises et au talent", deux jours après avoir dévoilé sa feuille de route pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (UE) à Londres devant les 27 ambassadeurs des autres pays membres. Elle a présenté en détail, pour la première fois, ses objectifs en rappelant que le Brexit signifiait la sortie du marché unique.

Mais, face aux menaces de pertes d'emplois à Londres, la dirigeante britannique a essayé d'adoucir son discours devant le monde des affaires à Davos. "Les entreprises, grandes ou petites, constituent l'épine dorsale de nos économies. C'est pourquoi le Royaume-Uni est, et sera toujours, un pays ouvert aux affaires (...). Ouvert à ceux qui veulent acheter nos biens et nos services. Et ouvert au talent et aux opportunités", a-t-elle déclaré avant d'ajouter que son pays allait rester la "grande nation marchande mondiale qu'elle est par instinct".

Et près de sept mois après le vote historique de ses concitoyens en faveur du Brexit, elle a également souligné que le Royaume-Uni ne tournait pas le dos à ses amis européens mais qu'il avait seulement choisi de "pouvoir prendre ses propres décisions" et de "s'ouvrir encore plus au monde". On est bien loin de la fermeté de son discours de Lancaster House, à Londres. Et pour cause! Mme May a un objectif bien précis à Davos : convaincre les multinationales de ne pas fuir Londres et éviter une perte d'emplois pour les Britanniques.

En effet, selon l'Agence française de presse (AFP), plusieurs banques prévoient en raison du Brexit, de déplacer des milliers d'emplois hors de la City, le centre économique et financier de la capitale anglaise. Par peur de perdre le "passeport européen" leur permettant de faire des affaires dans les 28 pays de l'UE avec la seule licence britannique, plusieurs grandes banques parlent depuis deux jours, de délocaliser une partie de leurs activités.

HSBC a ainsi confirmé la veille qu'un millier d'emplois de son activité de banque d'investissement à Londres devraient être déplacés à Paris, tout comme JPMorgan dont le patron Jamie Dimon, a évoqué le déménagement de 4 000 postes. "Il semble qu'il y aura plus de mouvements de postes que nous ne l'aurions souhaité", a-t-il déclaré à l'agence d'information Bloomberg. Goldman Sachs, a de son côté, affirmé vouloir transférer 3 000 postes vers l'Europe ou New York, selon le quotidien allemand des affaires Handelsblatt cité par l'AFP.

Theresa May a par ailleurs, bien des raisons de se montrer inquiète par cette éventualité car beaucoup de ses voisins espèrent profiter de la situation en incitant ces entreprises à s'installer chez eux. C'est notamment le cas de la France dont le ministre de l'Économie et des Finances, Michel Sapin, également présent à Davos, a indiqué que son pays devait être très réactif pour attirer des entreprises qui quitteraient le Royaume-Uni après le Brexit. "Cette décision, ils ne la prendront pas deux mois avant la fin de la négociation. Ils la prennent en ce moment. C'est un moment décisif dans les contacts pour les convaincre que la France est attractive, que la France est un endroit où l'on peut investir", a-t-il affirmé à l'AFP.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire